Loading...

Formation de relais pédagogiques

L’autonomisation de nos formations s’appuie sur :

La pérennisation de la formation continue des enseignants béninois

La valorisation et l’implication de relais locaux

Le recours à des compétences pédagogiques et des références professionnelles locales

L'encouragement des collaborations entre enseignants béninois

L'augmentation du nombre des formations proposées et la minimisation des contraintes pour les participants

Dans la lignée des neufs projets de soutien à la formation continue des enseignants que notre association a menés au Bénin depuis 2014, la pérennisation de nos activités sur place ainsi que l’autonomisation des structures soutenues sont deux points incontournables de notre politique d’aide au développement. Ne souhaitant pas susciter de dépendance éducative des enseignants béninois vis à vis des formateurs suisses, l’association Zédaga a donc décidé de dynamiser le processus d’autonomisation via la mise en place de relais pédagogiques locaux.

En effet, l’expérience acquise sur le terrain au cours des différents séjours – ainsi que les consultations menées auprès des enseignants et des directions d’établissements –démontrent que l’aboutissement des projets mené par Zédaga passe par l’intervention de formateurs, non plus seulement suisses, mais béninois et issus des zones défavorisées soutenues ces dernières années.

Ainsi, au regard du nombre d’enseignants formés depuis 4 ans, notre association a maintenant pour objectif d’accroître son implication sur place en s’appuyant sur des relais pédagogiques spécifiquement formés à cet effet. Outre les formations annuelles qui continueront à être dispensées par des spécialistes de notre association, d’autres modules – dont les modalités vont être définies en partenariat avec les intervenants locaux et en fonction des besoins du terrain – seront régulièrement proposées en cours d’année scolaire.

Ces modules, fruits d’une intense collaboration bénino-suisse, seront coordonnés et gérés par notre association mais dispensés par des relais pédagogiques béninois, ceci sans négliger les conditions d’accueil (collations et repas) et les dotations matérielles (supports de formation et clés USB) pour les participants qui resteront inchangées.

1
2
/ 2
  • Marie-Laure Graf avec les enseignants de philosophie

  • Marie Gomez avec deux enseignantes de SVT (sciences de la vie et de la terre)